Remarks by President Charles Michel following the second working session of the European Council, 24 June 2022

(Source: Council of the EU and European Council)

Yesterday evening, we had our first discussion on the emerging European political community. It is not an alternative to enlargement. We thought to frame the idea by addressing three questions. Why? The idea is to ensure security and stability on the European continent. What? This could take the form of a platform for political dialogue in coordination with our European partners on an equal footing. Who? We think it is best for the format to be for political leaders only. And we intend to define later a specific scope. We will have a possible first meeting in Prague under the Czech presidency. We will prepare, together with the French president and the Czech rotating presidency, this possible meeting after the summer.

Today we also had the Euro Summit and we had the occasion to focus on two key points. First, the current economic situation. Inflation is a major concern for all of us. Russia’s war of aggression is pushing up the price of energy, food and commodities, and all of this has a direct impact on our citizens and businesses. We are united and we agreed to closely coordinate our economic policy responses. The second topic was our European financial architecture. We remain committed to completing the banking union, and further steps will follow.  The deepening of the capital markets union remains a priority.

Nous avons également eu l’occasion d’aborder une fois encore les progrès qui doivent être réalisés en termes de questions énergétiques, avec la ferme intention de continuer à déployer des efforts pour coordonner nos actions dans ce domaine important, en prenant également en compte le travail qui est réalisé au départ de la Commission.

Enfin, deux points particuliers que je souhaite mentionner. C’est le pas en avant significatif effectué par la Croatie pour rejoindre la zone euro. C’est une décision importante qui a été approuvée par le Conseil européen. Sa mise en œuvre va intervenir dans les prochaines semaines et les prochains mois et nous souhaitons chaleureusement féliciter les autorités croates et le peuple croate pour cette décision qui montre la force et la résilience de la zone euro. Enfin, un point également qui concerne la Grèce puisque nous avons eu l’occasion de saluer le pas en avant qu’elle a réalisé en ce qui concerne la fin du programme renforcé de surveillance. Cela montre aussi les avancées significatives qui ont pu être réalisées.

Il me reste à mentionner deux éléments encore. D’une part, une fois encore, remercier la présidence française de l’Union européenne. On a eu l’occasion en fin de Conseil européen de saluer tous ensemble, avec les 27 leaders, le travail gigantesque qui a été réalisé en termes législatifs mais également en termes politiques dans les différentes dimensions. Et les efforts vont se poursuivre dans les prochains jours encore, particulièrement sur la question des Balkans occidentaux, notamment de la Macédoine du Nord et de l’Albanie, compte tenu du vote intervenu au Parlement bulgare il y a quelques heures. Je ne doute pas que nous allons rester très actifs pour tenter de progresser sur ce sujet. Encore une fois, un immense merci au président et à l’ensemble des équipes qui ont été mobilisées pour faire avancer le projet européen.

Et puis, je voudrais également adresser un message particulier, plus personnel, aux Pino. Pino et Pino, alors ça va susciter effectivement un petit peu de surprise peut-être, mais, Pino et Pino, vous êtes des institutions pour la salle de presse, votre notoriété est internationale et je souhaitais vous remercier du fond du cœur, et je vois que les applaudissements montrent l’affection qui vous est portée, un immense merci à vous en tout cas, merci beaucoup!

Visit the meeting page

Privacy Preferences
When you visit our website, it may store information through your browser from specific services, usually in form of cookies. Here you can change your privacy preferences. Please note that blocking some types of cookies may impact your experience on our website and the services we offer.